L'arthrose, une maladie invalidante

L'arthrose ou ostéoarthrite est une maladie articulaire qui se caractérise par une dégénérescence du cartilage articulaire associée à une prolifération du tissu osseux générant des excroissances appelées ostéophytes.

Le cartilage sert normalement à protéger l'extrémité des os et à leur permettre de glisser plus facilement l'un sur l'autre lorsqu'ils sont situés dans une articulation. Sous l'influence de l'âge ou suite à des chocs et traumatismes répétés pendant de nombreuses années, le tissu cartilagineux s'use et commence à se désagréger. Lorsque les fragments de cartilage viennent se loger dans la poche articulaire, la gêne occasionnée provoque des poussées inflammatoires avec hypersécrétion de liquide.

L'arthrose peut toucher n'importe quelle articulation, mais elle se développe de préférence dans celles qui sont les plus sollicitées : les doigts (arthrose digitale), les genoux (gonarthrose), les hanches (coxarthrose) et la colonne vertébrale. On la retrouve aussi souvent au niveau des mains, des poignets, des épaules, des pieds et des chevilles.

L'usure cartilagineuse débute assez tôt. Cependant, on ne perçoit généralement les premières manifestations de la maladie qu'à partir de l'âge de 45-50 ans. L'arthrose peut facilement être confondue avec d'autres pathologies articulaires comme la polyarthrite chronique évolutive (ou polyarthrite rhumatoïde), certains rhumatismes, la tuberculose osseuse, la tendinite, etc.

Les examens biologiques et radiologiques associés à une auscultation médicale à la recherche des symptômes de l'arthrose permettent de la diagnostiquer formellement.

 

Les symptômes de l'arthrose

L'arthrose est une affection bénigne, mais handicapante qui se manifeste par les symptômes suivants :

        Des douleurs dans une ou plusieurs articulations qui augmentent à la mobilisation.

        Une raideur articulaire, en particulier « à froid », après une longue période de repos ou le matin au lever. Si la personne se mobilise, cette raideur cède au bout d'environ une demi-heure.

        Une diminution progressive de la souplesse articulaire.

        Une sensibilité de l'articulation à la palpation ou lorsqu'on exerce une pression dessus.

        Des bruits de craquements à la mobilisation.

        Une gêne perceptible au niveau des articulations lors de variations météorologiques ou suite à un changement de température.

        Une déformation de l'articulation due à la constitution d'ostéophytes.

        En cas de dégénérescence cartilagineuse avancée, il est possible de constater des manifestations d'inflammation localisée avec gonflement de l'articulation, rougeur et douleur.

 

Les causes de l'arthrose et les facteurs qui l'influencent

Dès la naissance, certaines personnes sont prédisposées à souffrir d'arthrose. C'est le cas de celles dont les articulations sont dans un mauvais axe (genu valgum, genu varum, hallux valgus). Cette maladie semble également être héréditaire. Si vos parents sont victimes d'arthrose, la probabilité est élevée pour que vous en soyez aussi atteint.

Comme pour la majorité des troubles articulaires, certains facteurs influencent le développement de la maladie comme :

        L'âge : les personnes jeunes connaissent rarement des douleurs arthrosiques. Les symptômes d'arthrose peuvent se manifester dès 45 ans et se rencontrent fréquemment après 65 ans.

        La surcharge pondérale : le surpoids exerce une contrainte forte sur les articulations des membres inférieurs, particulièrement les hanches, les genoux et les chevilles.

        Les traumatismes et chocs articulaires répétés : luxation, foulures, entorses, fractures,

        Les mauvaises postures : immobilité prolongée, port de talons hauts (responsables de l'arthrose des pieds et des genoux), port de charges lourdes, etc.,

        Les gestes répétitifs pratiqués au cours d'un loisir, d'un sport ou du travail,

        Les sports sollicitant beaucoup les articulations : course à pied, rugby, football, tennis, basket, etc.,

        La sédentarité qui réduit le tonus musculaire.

 

Prévenir et soulager l'arthrose

Si les symptômes d'arthrose sont installés depuis longtemps, une prise en charge médicale doit être envisagée. Si vous cherchez simplement à prévenir ou retarder le développement de la maladie ainsi qu'à soulager des douleurs arthrosiques débutantes, il existe des solutions naturelles comme les compléments alimentaires et gels de massage Apyforme.

Riches en actifs reconnus pour leurs effets bénéfiques sur le confort articulaire, les produits Apyforme vous offrent le meilleur de la nature pour apaiser rapidement les douleurs et préserver ou retrouver votre souplesse articulaire.

 

N'attendez pas que les symptômes d'arthrose soient invalidants pour agir : prenez soin de vos articulations dès les premières douleurs.

Commentaires (0)

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté à la comparaison

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur et nous vous recommandons
d’accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.